Comment devenir égoutier ?

Devenir égoutier est une profession qui exige une formation spécifique et des qualités particulières pour réussir. Les missions d’un égoutier sont variées et très importantes pour l’environnement et l’hygiène de la population. Dans cet article, nous vous expliquons en détail comment devenir égoutier et quelles sont les formations et compétences requises pour réussir dans ce métier.

Qu’est-ce qu’un égoutier ?

Un égoutier est un technicien qui s’occupe de l’entretien des canalisations des réseaux d’assainissement des eaux usées, des eaux pluviales et des eaux de surface. L’égoutier doit également être en mesure de diagnostiquer et de réparer les problèmes liés aux canalisations et aux systèmes d’assainissement. Il est également responsable du nettoyage et de l’entretien des canalisations et des systèmes de traitement des eaux usées.

Quels sont les diplômes nécessaires pour devenir égoutier ?

Pour devenir égoutier, il est nécessaire d’avoir un diplôme d’un collège technique ou une formation professionnelle. Les diplômes les plus courants pour devenir égoutier sont les suivants :

  • Diplôme de technicien en assainissement urbain
  • Diplôme d’ingénieur en assainissement urbain
  • Diplôme d’ingénieur en traitement des eaux usées
  • Diplôme de technicien en traitement des eaux usées
  Devenir biologiste en environnement

Tableau des salaires

Niveau de qualification Salaire moyen (en euros)
Débutant 1700 €/mois
Expérimenté 2100 €/mois
Expert 2500 €/mois

Les qualités requises pour devenir égoutier

Devenir égoutier nécessite des qualités physiques et techniques. En effet, cette profession exige une bonne condition physique et des compétences en mécanique et en hydraulique. Les qualités requises sont les suivantes :

  • Une bonne condition physique ;
  • Une bonne connaissance des systèmes hydrauliques et mécaniques ;
  • Une bonne connaissance des règles de sécurité ;
  • Une bonne capacité d’analyse et de diagnostic ;
  • Une bonne capacité à travailler en équipe, à résoudre des problèmes et à prendre des décisions ;
  • Une capacité à travailler sous pression et à respecter les délais.

Les missions et les évolutions du métier d’égoutier

Les missions principales d’un égoutier sont les suivantes :

  • Entretenir et nettoyer les canalisations des réseaux d’assainissement ;
  • Diagnostiquer et réparer les problèmes liés aux canalisations et aux systèmes d’assainissement ;
  • Installer et entretenir les systèmes de traitement des eaux usées ;
  • Contrôler, vérifier et tester les systèmes d’assainissement ;
  • Réaliser des inspections et des tests sur les canalisations et les systèmes de traitement des eaux usées ;
  • Participer à des projets de construction et de rénovation des réseaux d’assainissement et des systèmes de traitement des eaux usées.

Le métier d’égoutier offre des possibilités d’évolution intéressantes. En effet, un égoutier peut devenir chef de chantier, chef de service, chef de projet ou encore directeur technique. De plus, il est possible de se reconvertir dans d’autres métiers liés à l’assainissement.

  Devenir technicien en traitement des déchets

En résumé

Le métier d’égoutier est un métier très important mais malheureusement peu populaire. Il est nécessaire de posséder des qualités et des compétences spécifiques pour devenir égoutier et réussir dans ce métier. Pour cela, il est nécessaire d’avoir un diplôme ou une formation spécifique et de posséder les compétences et les qualités requises. Les possibilités d’évolution professionnelle sont variées et le salaire moyen est intéressant.

Karine Vardy
A propos de l'Auteur
Karine Vardy
Je m'appele Karine Vardy et je suis titulaire d'un Master en environnement. J'ai créé ce site pour aider toutes les personnes intéressées par l'écologie a trouver leur voie professionnelle.

A voir aussi

Laisser un commentaire