Hydrogéologue: découvrez ses missions, salaire et diplômes requis

Selon les dernières données de l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE) de 2023, le nombre d’hydrogéologues en France a augmenté de 10% en l’espace de cinq ans. Cette profession, à la croisée des sciences de la Terre et de l’environnement, attire de plus en plus de jeunes diplômés, attirés par la diversité des missions et la perspective d’un salaire attractif. Mais qu’est-ce qu’un hydrogéologue exactement ? Quelles sont ses missions ? Quel est le salaire moyen dans ce secteur ? Quels diplômes sont nécessaires pour exercer ce métier ? Nous avons mené notre enquête sur cette profession en plein essor.

Le rôle de l’hydrogéologue dans la gestion des ressources en eau

L’hydrogéologue, spécialiste des eaux souterraines, joue un rôle capital dans la préservation des ressources en eau. Il utilise des outils scientifiques pour explorer et localiser les nappes phréatiques, et supervise leur exploitation pour prévenir toute forme de pollution. Il est également chargé de repérer les sites de captage et guide les équipes de forage pour garantir la protection des ressources. En surveillant attentivement les nappes phréatiques, il anticipe les menaces pesant sur l’approvisionnement en eau potable, évaluant les impacts des variations climatiques et de la pollution sur la qualité de l’eau.

  La liste des métiers pour protéger l'environnement

Le salaire d’un hydrogéologue

Niveau d’expérience & Détails Rémunération & Avantages
🎓 Début de carrière – Salaire basé sur une formation de qualité ou un stage. Taux horaire brut de plus de 16 € dès le premier contrat. Annuel brut: 30 000 – 35 000 € – Mensuel brut: 2 500 – 2 900 € – Mensuel net: 1 950 – 2 300 €
🚀 Expérimenté – Salaires plus élevés grâce à la complexité des missions et l’expérience. Possibilité de primes en grandes entreprises. Annuel brut: Près de 50 000 € – Mensuel brut: 4 000 – 4 200 € – Mensuel net: Plus de 3 200 €
📈 Avantages supplémentaires pour tous – Primes d’intéressement ou de participation en grandes entreprises. Versement sur 13 ou 14 mois selon le contrat. Remboursement des frais de déplacement. Inclus dans les rémunérations ci-dessus, ces avantages peuvent augmenter significativement la valeur totale du package salarial.

Les compétences et la formation requises pour devenir hydrogéologue

En France, environ un millier d’hydrogéologues exercent leur métier au sein d’organismes spécialisés tels que le BRGM, les agences de l’eau ou le CNRS. Pour devenir hydrogéologue, une formation de haut niveau jusqu’au Bac +5 est nécessaire, avec un master universitaire en hydrogéologie ou un diplôme d’école d’ingénieurs spécialisé en géologie, hydrologie, environnement ou géoscience. La maîtrise de l’anglais, des compétences informatiques, une grande mobilité et des aptitudes en communication et pédagogie sont des atouts indispensables pour réussir dans ce domaine passionnant.

📅 Formation 📖 Compétences
Master universitaire en hydrogéologie Maîtrise de l’anglais
Diplôme d’école d’ingénieurs spécialisé en géologie, hydrologie, environnement ou géoscience Compétences informatiques
Bac +5 Grande mobilité
Aptitudes en communication et pédagogie
  Devenir technicien en traitement des déchets

Les responsabilités de l’hydrogéologue dans la protection de l’environnement

L’hydrogéologue est chargé de la surveillance, de l’étude et de la prospection des poches d’eaux souterraines. Il détermine les réserves hydriques utilisables pour l’approvisionnement en eau potable, l’irrigation agricole ou les projets de pompe à chaleur. En étudiant le terrain, il identifie les sites de captage exploitables, tout en veillant à éviter la pollution durant les forages et en délimitant des zones de protection. Il réalise également des études de faisabilité, précise les travaux à réaliser, analyse la composition géologique et hydrogéologique du sol, et évalue les impacts environnementaux.

  • Surveillance des nappes phréatiques
  • Détermination des réserves hydriques utilisables
  • Identification des sites de captage exploitables
  • Prévention de la pollution durant les forages

Opportunités de carrière et perspectives d’évolution pour l’hydrogéologue

Le champ d’opportunités pour un hydrogéologue est vaste et diversifié. En plus des organismes spécialisés mentionnés précédemment, ils peuvent trouver des postes dans les bureaux d’études, les entreprises de forage, les collectivités locales ou encore les ONG. Leur expertise est également recherchée dans le secteur privé, notamment par les entreprises de l’industrie minière, pétrolière et gazière.

En termes de progression professionnelle, un hydrogéologue débutant peut évoluer vers des postes de responsabilité tels que chef de projet ou responsable d’équipe. Avec l’expérience, il peut également se spécialiser dans des domaines particuliers comme la modélisation hydrogéologique ou la gestion des risques environnementaux. La réalisation d’un doctorat peut ouvrir la voie à une carrière dans la recherche ou l’enseignement supérieur.

  Pêcheur de plastique : vers un nouveau métier indispensable pour l'environnement

Quant à la rétribution financière, le salaire d’un hydrogéologue varie en fonction de son expérience, de son niveau de formation et du secteur dans lequel il travaille. En France, un hydrogéologue débutant peut s’attendre à un salaire annuel brut d’environ 30 000 euros. Ce montant peut augmenter significativement avec l’expérience et les responsabilités.

Métiers de l’eau : hydrogéologue chef de projet

Maxime (Rouen) : « Il est préférable de faire une école d’ingénieur et de suivre un master »

En tant qu’hydrogéologue, mon parcours a commencé par une thèse à l’ENS. L’aspect financier était un défi, avec un salaire d’environ 1700 euros nets par mois pendant trois ans, en supposant que l’on enseigne. Pour obtenir une image plus précise, il faut consulter les grilles salariales des enseignants-chercheurs et des chercheurs CNRS/IRD.

Précisons que la recherche en géologie est actuellement complexe. C’est pourquoi, il est souvent conseillé de choisir une école d’ingénieur et de suivre un master en parallèle la dernière année. Sans enseigner, une thèse en géologie rapporte environ 1300-1400 euros nets par mois, sauf pour les thèses CIFRE financées par une entreprise.

Pour assurer une situation financière et familiale plus stable, il est conseillé de choisir une école d’ingénieur en géologie généraliste. Les domaines d’intérêt peuvent être variés, allant des mines et carrières, au pétrole, en passant par la modélisation des sous-sols, l’hydrogéologie, l’environnement, la géotechnique, et le génie civil. Chaque domaine offre ses propres opportunités et défis.

Ghislain toufizou
A propos de l'Auteur
Ghislain toufizou
Ghislain Toufizou, étudiant en Master Environnement à l'Université de Cergy et titulaire d’une Licence en Sciences de la Terre. Fort de sa participation à des projets de recherche sur le développement durable, il contribue avec passion et savoir-faire en tant que rédacteur sur le site Master-environnement. Sa plume aiguisée et son regard moderne sur les enjeux écologiques font de lui un acteur engagé et éclairé dans son domaine.

A voir aussi

Laisser un commentaire