Le Brevet de Technicien Supérieur Agricole aquaculture

Selon les dernières données du ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, le Brevet de technicien supérieur agricole (BTSA) en aquaculture a connu une hausse de 15% de ses inscriptions. Cette filière, autrefois méconnue du grand public, semble aujourd’hui attirer de plus en plus de jeunes passionnés par le monde aquatique et soucieux de l’environnement.

L’aquaculture, qui consiste en l’élevage d’organismes aquatiques (poissons, crustacés, mollusques, algues…), est une industrie en plein essor. Elle représente une solution d’avenir face à la surpêche et à la dégradation des milieux aquatiques. Mais quels sont les enjeux et les perspectives de cette formation ? Retour sur le BTSA aquaculture, une formation qui fait le pari de l’avenir.

Le Brevet de Technicien Supérieur Agricole en aquaculture

Le Brevet de Technicien Supérieur Agricole (BTSA) spécialisé en aquaculture est un cursus de deux ans accessible aux étudiants ayant obtenu leur baccalauréat. Il offre une préparation solide pour ceux qui souhaitent occuper des postes de technicien supérieur dans divers domaines tels que

  • l’agriculture,
  • l’élevage,
  • la pêche,
  • l’agroalimentaire,
  • l’environnement.

Un accent particulier est mis sur la gestion d’entreprises aquacoles.

  Les métiers des énergies marines : un secteur d'avenir en pleine expansion

Les étudiants acquièrent des compétences allant de la gestion de production aquacole à la maintenance d’équipements spécifiques à ce secteur, en passant par la gestion d’entreprise et la comptabilité.

Un aspect essentiel de ce cursus est la sensibilisation aux impacts environnementaux de l’activité aquacole. Pour garantir une expérience pratique, la formation intègre une période de stage en milieu professionnel s’étalant de 12 à 16 semaines sur les deux années.

Refonte majeure du référentiel de diplôme

Le site ChloroFil.fr a récemment annoncé une refonte majeure du référentiel de diplôme pour la spécialité Aquaculture. Cette nouvelle réglementation et le référentiel révisé entreront en vigueur dès la rentrée scolaire de 2024, avec une première session d’examens prévue pour 2026.

Les documents réglementaires, le référentiel de diplôme et la fiche RNCP, ainsi que le cadre général et la grille horaire, ont subi une mise à jour.

📅 Date de mise à jour 📜 Document mis à jour
19 avril 2023 Arrêté modifiant l’arrêté initial du BTSA spécialisé en “aquaculture”
13 février 2023 Arrêté initial du BTSA spécialisé en “aquaculture”
16 janvier 2024 Dernière actualisation du site ChloroFil.fr
24 juillet 2023 Dernier rafraîchissement du site ChloroFil.fr

L’Inspection de l’enseignement agricole a produit des documents d’accompagnement pour les modules professionnels. Le site ChloroFil.fr, géré par le Bureau des formations de l’enseignement supérieur, a également relayé un arrêté daté du 19 avril 2023, qui modifie l’arrêté initial du 13 février 2023.

  Le Baccalauréat Professionnel Agroéquipement

Cet arrêté concerne la création et les conditions de délivrance du brevet de technicien supérieur agricole spécialisé en “aquaculture”.

Les débouchés professionnels après un BTSA en aquaculture

Après l’obtention du Brevet de Technicien Supérieur Agricole en aquaculture, les diplômés peuvent entrevoir de nombreuses carrières. Ce diplôme ouvre les portes à des secteurs allant de la production aquacole à la gestion d’entreprises spécialisées. Les diplômés peuvent ainsi prétendre à des postes de responsabilité dans des entreprises d’élevage de poissons, de crustacés ou de mollusques, mais aussi dans des sociétés spécialisées dans la production d’algues.

Les compétences acquises durant la formation permettent également aux diplômés de s’orienter vers des métiers en lien avec la protection de l’environnement et la gestion durable des ressources aquatiques.

Ils peuvent par exemple travailler dans des organismes de contrôle et de régulation, ou encore dans des associations de protection de l’environnement. La maîtrise des aspects techniques et économiques de la production aquacole offre également des perspectives intéressantes dans le secteur de la consultation et de l’expertise.

Le BTSA en aquaculture peut également être un tremplin vers des études supérieures. Les diplômés peuvent ainsi poursuivre leurs études en licence professionnelle dans le domaine de l’aquaculture, ou encore en école d’ingénieurs spécialisée dans l’agriculture et l’environnement. Cette poursuite d’études permet d’acquérir des compétences supplémentaires et d’ouvrir encore plus de portes sur le marché du travail.

  Quels sont les métiers de l'écologie les plus demandés ?

Présentation du BTSA aquaculture

Karine Vardy
A propos de l'Auteur
Karine Vardy
Je m'appele Karine Vardy et je suis titulaire d'un Master en environnement. J'ai créé ce site pour aider toutes les personnes intéressées par l'écologie a trouver leur voie professionnelle.

A voir aussi

Laisser un commentaire