Le secteur de l’environnement n’est pas considéré comme celui qui recrute le plus. Il est loin derrière celui des services à la personne par exemple, mais le secteur offre certaines perspectives très intéressantes. Voici 5 emplois dans l’environnement qui recrutent :
 

Conseiller en énergie

 
Le travail d’un consultant en énergie comprend le conseil et l’information sur la gestion de l’énergie aux particuliers en recommandant des solutions et des équipements qui consomment le moins d’énergie possible.
 
comment travaillent-t-ils ?
 
Les conseillers en énergie informent de manière proactive sur les pratiques d’économie d’énergie à adopter lors de réunions en face à face ou d’appels téléphoniques. Dans le cadre de cette mission, ils préconisent des équipements moins énergivores, puis posent les bonnes pratiques pour réduire la consommation énergétique des personnes ou des structures.
 
Ils doivent rédiger des documentations telles que des rapports d’aide à la décision, des diagnostics de consommation ou des tableaux de bord basés sur les factures des consommateurs. En plus de ces activités au bureau, des conférences, campagnes de plaidoyer et de sensibilisation et autres événements sur l’utilisation des énergies renouvelables font partie du quotidien des consultants en énergie.
 
Où pratiquent-t-ils ?
 
A l’heure de la réflexion sur le réchauffement climatique, le métier de consultant en énergie s’inscrit pleinement dans l’air du temps et peut s’exercer dans le cadre de structures diverses. Quelques exemples : collectivités locales ; entreprises de distribution d’énergie (Engie, EDF France, etc.) ; entreprises privées ou publiques souhaitant mieux maîtriser leur consommation d’énergie ; associations environnementales (réseau Le Cler), structures publiques de l’environnement (Ademe, et son espace d’information énergie ) ); etc.
 

  Quelles sont les perspectives d'emploi pour les métiers de l'environnement ?

Ingénieur en traitement des déchets

 
L’ingénieur en traitement des déchets, conçoit et surveille la construction d’unités ou de procédés pour réduire les émissions dans l’environnement ou stocker et éliminer les déchets. Sa mission est globale, du diagnostic des besoins à la livraison des équipements prêts à fonctionner. Il étudie les variantes technologiques en fonction des besoins des clients et des caractéristiques humaines et environnementales locales. Il réalise des études détaillées et conçoit des plans d’exécution (en collaboration avec d’autres ingénieurs et techniciens de son entreprise ou des entreprises sous-traitantes).
 
Il peut rédiger des documents de consultation, lancer des appels d’offres et négocier la sélection de l’entreprise avec les clients, et finalement suivre les travaux techniques et financiers (comme la négociation des révisions avec les entreprises) jusqu’à ce que l’ingénierie soit reçue. Il veille à la relation avec les clients.
 

Technicien de traitement des eaux

 
Les techniciens en traitement des eaux usées (domestiques, industrielles…), gèrent la production et distribution d’eau potable sur le site d’exploitation. Ils assurent l’exploitation des ouvrages et le suivi des étapes de traitement (criblage, forage, décantation, filtration, chloration, ozonation, traitement des boues, etc.).
 
comment travaillent-t-ils ?
 
Ils effectuent des inspections et des prélèvements, vérifient et documentent les analyseurs et surveillent tous les paramètres dans des applications dédiées. Les techniciens en traitement de l’eau inspectent le fonctionnement des équipements et des installations, identifient les anomalies et les défaillances et les actions correctives ou préventives à prendre et travaillent avec les équipes d’ingénierie ou de maintenance pour assurer la maintenance primaire.
 
comment travaillent-t-ils ?
 
En parallèle des activités opérationnelles, les techniciens du traitement de l’eau surveillent les inventaires de réactifs (chlorure ferrique, polymères, etc.) et effectuent des opérations de déchargement (évacuation des boues). Son travail implique responsabilité et respect très strict des règles QHSE et des normes qualité et environnementales. Les techniciens en traitement de l’eau travaillent en équipe, parfois en 2×8 ou 3×8 sur des installations plus importantes, et peuvent être amenés à être de garde. Les techniciens du traitement de l’eau sont employés par des opérateurs de l’eau (Suez, Veolia, Sol), des industriels disposant de stations de traitement intégrées, des collectivités locales qui exploitent directement leurs installations.
 

  Quels sont les métiers de l'environnement qui payent ?

Agent d’entretien des espaces naturels

 
Les agents d’entretien des espaces naturels sont responsables de tous les travaux liés à l’aménagement ou à l’entretien des espaces verts : élagage, désherbage, plantation, etc. Ils sont chargés d’aménager, ou d’entretenir : parcs, jardins, plates-bandes, ronds-points, terrains de sport, etc. Il font des travaux de jardinage ainsi que des travaux de maçonnerie légère.
 
Comment travaillent-t-ils ?
 
Les agents d’entretien des espaces verts préparent le sol en retournant la terre, en faisant des travaux de terrassement et de désherbage, puis ils continuent à planter des arbustes, des fleurs… ou à semer de l’herbe. Ils sont également responsable de l’entretien des végétaux et des espaces : tonte des pelouses, taille des haies et des arbustes, traitement des maladies, stockage des engrais, protection des végétaux par des bâches ou des clôtures, arrosage, ramassage des feuilles mortes, etc. Ils peuvent également être amené à effectuer de petits travaux de maçonnerie et de peinture liés à l’aménagement de terrains vierges.
 
Où pratiquent-t-ils ?
 
Les préposés à l’entretien des espaces verts peuvent être employés par des entreprises, généralement de petits travaux d’aménagement paysager ou des collectivités locales (mairies, communautés de communes, etc.). Ils peuvent également être employés directement par des syndics immobiliers, des établissements industriels ou des installations sportives. Selon les chiffres 2017 de la division, l’Ile-de-France compte plus de 2 000 entreprises du paysage (8 % du secteur) employant 9 850 salariés (15 % du secteur), dont 82 % en contrat à long terme. Parmi les employeurs, plus de 40% ont des perspectives d’emploi et 50% rencontrent des difficultés à recruter.
 

  Faire une reconversion dans les métiers de l'environnement

Hydraulicien

 
Un ingénieur hydraulique est un technicien spécialisé en mécanique des fluides. Avant de réaliser le réseau d’adduction d’eau, il a réalisé une analyse technique d’un site pour déterminer si une installation hydraulique pouvait être réalisée à cet endroit précis.
 
Il détermine ensuite un budget et visite les fournisseurs. Il contrôle la pression et le débit de la station de pompage au robinet de l’utilisateur. Il garantit qu’il y ai suffisamment d’eau pour répondre aux besoins de consommation des particuliers et des entreprises. Il est aussi responsable de l’état du réseau que ce soit le traitement de l’eau potable et le recyclage des eaux usées.
 
L’hydraulicien surveille l’efficacité des systèmes de traitement de l’eau et des stations d’épuration. C’est un véritable intendant de l’eau.