Les marches pour le climat et les mouvements sociaux récents expriment un malaise social. Ils cristallisent également la prise de conscience des citoyens. Crises sociales et environnementales, problèmes d’identité personnelle, professionnelle, perte de valeurs ou de moyens la liste est longue. Vous avez la possibilité de choisir votre reconversion professionnelle pour exercer une activité qui redonnera du sens à votre vie et contribuera à restaurer la nature.
 
Soyons différents et faisons quelque chose d’utile pour nourrir notre besoin d’équilibre, de régénération et de bien-être. Nous pouvons créer une économie qui respecte la Terre.
 

Oser se reconvertir vers des métiers qui ont un sens

 
Quand on a des charges et des crédits à payer qui et que les fins de mois sont difficiles, des métiers qui conduisent à l’épuisement ou à des crises de sens parce qu’on ne se sent pas utile. Il faut agir rapidemment. Nous sommes constamment sous pression pour obtenir des résultats qui plaisent à nos supérieurs. Nous devons atteindre des quotas, des objectifs, etc.
 
Combien de personnes sont malheureuses à cause d’une vie trop structurée ou d’un manque de sens et de vitalité dans leur vie personnelle ? Les récentes crises sociales dans notre pays ont mis en lumière ce malaise systémique. La manifestation des gilets jaunes et l’effondrement des services publics, la crise de Covid-19, n’en sont que quelques exemples.
 
Un autre destin commun nous attend : l’harmonie, la liberté pour tous, le respect de l’environnement, la liberté pour tous.
 

  Les métiers de l'environnement du futur

L’importance de la reconversion écologique

 

source : UVED
 

Quels sont les métiers de la transition écologique ?

 
Certains peuvent croire que tout le monde devrait retourner aux métiers de la terre, en raison de leur vision romantique et réductrice. D’abord, tout le monde n’a pas l’aptitude ou l’envie de travailler dans une ferme. Ensuite, il n’est pas dans notre intérêt de revenir à l’agriculture ou à l’élevage, même si c’est pour préserver nos ressources.
 
Il existe de nombreux secteurs professionnels qui soutiennent la reconversion écologique. Il s’agit notamment des énergies renouvelables et de l’agriculture de conservation, de la sylviculture et de la régénération des sols. Les transports publics et la mobilité douce sont tous soutenus par des accompagnements et des conseils.
 

Quelles sont les perspectives de reconversion dans ce secteur ?

 
Selon l’ADEME et le ministère de l’écologie, 600 000 nouveaux emplois seront créés dans un futur proche. Ces chiffres sont susceptibles de changer fréquemment, il faut donc être prudent. C’est peut être un peu optimiste, cette création nette d’emplois n’atteindra pas ce niveau s’il y a une pénurie de travailleurs qualifiés dans le secteur.
 
Alors les entreprises devront recycler les compétences des employés d’autres domaines d’activité. Même si rien n’est sûr, nous ne croyons pas que le secteur de l’environnement sera le nouvel eldorado du marché de l’emploi aussi rapidement qu’on le prédit.
 
Mais ce qui est sur c’est que les opportunités seront nombreuses !

  Quels sont les métiers de l'environnement qui recrutent ?